ÉDITION 2022 – du 20 au 27 août

A Montmort

Découvrez le programme jour par jour

Samedi 20 août

17h30 Inauguration du festival
18h30 Concert Hang Up Sisters
19h30 Restauration sur place
21h00 Galilée

Dimanche 21 août

16h30 Renversante – Spectacle tout public
18h00 Rando-lecture / Décaméron des femmes
19h30 Restauration sur place
21h00 Illusions

Mardi 23 août

18h00 Quand viendra la vague
19h30 Restauration sur place
21h Galilée

Mercredi 24 août

17h Renversante – Spectacle tout public
18h00 Concert White Feet
19h30 Restauration sur place
21h00 Projection de courts-métrages en plein air

Jeudi 25 août

18h Rando-lecture / Décaméron des femmes
19h30 Restauration sur place
21h Galilée

Vendredi 26 août

18h Quand viendra la vague
19h30 Restauration sur place
21h Illusions

Samedi 27 août

11h Rando-lecture / Décaméron des femmes
15h Quand viendra la vague
17h Table Ronde suivie d’une rencontre avec l’équipe
19h30 Restauration sur place
21h Scène ouverte

Découvrez les spectacles

GALILEE

Spectacle de théâtre d’après Bertolt Brecht

Galilée, c’est le nom de cet astronome italien du XVIIème siècle qu’on considère parfois comme le fondateur de la physique moderne. Mais c’est aussi celui d’un homme d’esprit, de chair et de sang, qui a été terrassé par la répression, humilié au cours d’un procès historique, à l’issue duquel, en réalité, il n’a pas prononcé les mots que la postérité a voulu lui faire dire. A la fois comédie, drame, pièce historique et manifeste humaniste, La Vie de Galilée, parce qu’elle réaffirme le devoir permanent de lutter contre l’obscurantisme, qu’elle interroge le sens du savoir, et qu’elle place l’humanité devant ses responsabilités, est une pièce absolument actuelle.

RENVERSANTE

Théâtre tout public à partir de 8 ans !
de Florence Hinckel, mise en scène Léna Bréban

Renversante détricote les clichés d’un monde où règne la domination féminine. En effet, dans la société de Léa et Tom, les rues et les établissements scolaires ont des noms de femmes célèbres et ce sont les hommes qui s’occupent des enfants. Alors, les deux faux jumeaux s’interrogent en essayant de comprendre pourquoi le féminin l’emporte sur le masculin. Comment sortir du carcan où des bases bien trop ancrées décrivent ce que doit être une femme et ce que doit être un homme ?

ILLUSIONS

Spectacle de théâtre – d’Ivan Viripaev

Une veillée de village. A la tombée de la nuit, quatre personnes prennent la parole pour nous conter l’histoire de deux couples mariés depuis plus de cinquante ans. Une succession de récits qui se croisent, se répondent ou se contredisent, et tentent en vain de définir ce qu’est le véritable amour.. Derrière cette définition qui ne cesse de leur échapper se dessinent pourtant, avec humour et tendresse, des vies faites de doutes, d’inconstances, d’illuminations, de «minutes d’étrangeté» et de questionnements métaphysiques.

TABLE RONDE

Renversante détricote les clichés d’un monde où règne la domination féminine. En effet, dans la société de Léa et Tom, les rues et les établissements scolaires ont des noms de femmes célèbres et ce sont les hommes qui s’occupent des enfants. Alors, les deux faux jumeaux s’interrogent en essayant de comprendre pourquoi le féminin l’emporte sur le masculin. Comment sortir du carcan où des bases bien trop ancrées décrivent ce que doit être une femme et ce que doit être un homme ?

CONCERTS

WHITE FEET

Derrière chaque son et chaque pulsation de Nasser Ben Dadoo, le blues surgit, comme une évidence. Car ce blues du sud n’a pas besoin de boussole pour sonder les profondeurs de l’âme. Et si sa musique charrie les tourments du Mississippi, du Delta au Jump jusqu’au Chicago blues, elle respire aussi les rythmes 6/8 africains. Sa nouvelle formation « White Feet » remonte ainsi à l’intarissable source du blues, perpétuant sa fibre créative et transformant, de sa voix rocailleuse, la mélancolie en vibrante célébration de la vie.

Hang UP Sisters

Aurélie (chant, guitare, clavier) et Stéphanie (chant, cajon) proposent un répertoire de reprises acoustiques essentiellement françaises (des années 60 à nos jours) sur les histoires d’amour et toutes leurs complexités.

SCÈNE OUVERTE

Le samedi soir, venez profiter d’une occasion unique pour clore le festival : vous produire sur la Scène ouverte, pour une chanson, un poème ou un message personnel, en toute convivialité et partage… La scène est à vous !

RANDO-LECTURE

Le Décaméron des femmes
de Julia Voznesenskaya
Création y’a Pas la mer

Une veillée de village. À la tombée de la Elles sont dix accouchées qu’une épidémie retient dans une maternité de Leningrad. L’une d’elles propose ce divertissement : parler sans tabou, puisqu’on est entre femmes, des choses de l’amour. A chacune un ton personnel, tendre ou retenu, grave ou impudique, truculent ou cynique, pour revivre le premier amour, raconter un viol, évoquer l’infidélité ou la jalousie, exprimer la vengeance ou témoigner du bonheur. Dans les interstices de leurs souvenirs, de leurs confessions parfois, s’esquissent peu à peu l’empreinte de l’Histoire… et celle d’un régime soviétique qui pèse lourdement sur la condition féminine.

QUAND VIENDRA LA VAGUE

Spectacle de théâtre d’Alice Zeniter

Alors que le niveau des mers monte et qu’une vague menace d’engloutir leur île, Laetizia et Mateo jouent avec l’humanité en tentant de répondre à la question «qui mérite d’être sauvé» pour peupler leur arche imaginaire. Tendres et féroces, et surtout pas toujours d’accord, ils ne laisseront aucun sujet de côté.

PROJECTION DE COURTS-MÉTRAGES EN PLEIN AIR

Tout public !

3 courts-métrages aux univers singuliers, produits par les Films d’Argile, société de production basée à Cluny : Nous deux encore de Joseph Minster, Horchant de Clément Durand, et Un gros poisson de Yann Delattre. De la comédie absurde au drame plus intime, le programme balaiera un large spectre d’émotions et de tonalités.