David Hess

David commence la musique par l’apprentissage de la batterie aux côtés de Daniel Pichon. Parallèlement il travaille la guitare en autodidacte, puis se forme ensuite au piano et à la composition jazz à la Bill Evans Piano Academy aux côtés de Philippe Baden Powell et Joseph Makholm.
En 2011, il obtient le prix Stage One de la meilleure bande originale par Playsoft Games pour le jeu vidéo Indjhal.
En 2013, il obtient une licence de réalisation sonore à l’EICAR.
Il compose aujourd’hui pour l’image et la scène. Au théâtre, il travaille avec plusieurs compagnies dont Les promesses de l’aube dirigée par Antoine Raffalli (Classe Libre XXXI, Atelier Volant 2013- 2014), Les ombres des soirs, dirigée par Youssouf Abi-Ayad (TNS 2016) ou Les Hamsa’llument sous la direction de Daisy Sanchez. Il travaille également avec de jeunes auteurs comme Noémie Fargier (CNT 2010) au sein de la compagnie Ascorbic, et Johanna Hess (TNS 2016).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s